Archives pour la catégorie design

Fauteuil-duo-seat-par-muller-van-severen-2

Le confident : une assise face à face

Le confident est un siège à deux places en forme de S composé de deux fauteuils accolés et inversés. Imaginé vers la fin du XIXème siècle, sous Napoléon III, ce siège de salon permet à deux personnes en vis-à-vis de converser en toute discrétion. Ce type de fauteuil est aussi appelé siamoise. L’indiscret quant à lui est un siège à trois places en forme d’hélice à trois pales. Il permet à trois personnes de
s’asseoir ; la troisième, considérée comme « indiscrète», lui a donné son nom par comparaison avec le confident. Bien qu’ancien et un peu désuet, le confident est de temps en temps remis au goût du jour par les designers. Un aperçu de fauteuils ou canapés qui permettent les confidences. Continuer la lecture

luminaires, armature filaire, cage, métal, Atelier Oï, Allegretto,2,2009, ©architonic.com

Luminaires à armature filaire

Une tendance qui dure depuis quelques années : les luminaires à armature filaire. En forme de cages de toutes formes, ils mettent en valeur l’originalité d’une ampoule, projettent des ombres graphiques sur les murs et les plafonds et déclinent des formes élémentaires ou au contraire très élaborées selon le gré des designers. Mais l’armature filaire peut également constituer le pied de la lampe ou se délier dans l’espace. Continuer la lecture

Années 30, vitrail, verre, chambre de lecture, carnergie Libray, Reims, ©DR

Le travail du verre dans les années 30

Après la période Art nouveau, on retrouve en sculpture, à partir des années 1910, partout en Europe, un besoin de retour à plus de rigueur. Dans le domaine de la peinture, c’est la période des cubistes qui participe aussi de ce mouvement nouveau. Les grands principes  Art Déco  d’esthétisme seront édictés au moment de l’Exposition internationale de 1925 à Paris. On retrouve des lignes droites, des éléments figuratifs stylisés, des formes géométriques.  Continuer la lecture

sécession viennoise, Joseph hoffmann, armlöffel

La Sécession viennoise : Joseph Hoffmann

La Sécession viennoise est un courant de l’Art nouveau qui s’est épanoui en Autriche, plus particulièrement à Vienne, de 1892 à 1906. Moins végétal et plus géométrique que l’Art nouveau en France ou en Belgique, cet « art total » englobe mobilier, textiles, arts graphiques, bijoux, mais aussi architectures et jardins. Les principaux concepteurs de mobilier sont Josef Hoffmann, Koloman Moser ou encore Otto Wagner. Continuer la lecture