design, récupération, Boris Dennler

Le designer de récupération : Boris Dennler

Le designer de récupération, le vrai, c’est rare. Le jeune designer suisse, Boris Dennler, issu de l’Ecal de Lausanne, mais également possesseur d’un diplôme de mécanique de précision, nous ravit par ses créations.

Suite à un voyage qu’il affectua pendant une année en Asie, il décida de mettre la récupération au centre de son oeuvre. Choqué par l’abondance et le gaspillage de biens voués à la déchetterie, il voulut employer ceux-ci dans sa production, et le résultat est assez séduisant. Il fonda le BorisLab en 2004. Laboratoire d’expériences formelles ainsi qu’atelier de recherche sur la matière,  ce studio travaille principalement sur l’emploi d’objets existants.

La récupération de vieux radiateurs

le designer de récupération, Boris Dennler
Heater seat, Boris Dennler
©BorisLab

En sortiront les chaises radiateurs, série de pièces uniques, récupération oblige,  dont la ligne, la matière et l’humour nous ravissent, même si des interrogations subsistent quant au confort de ces sièges. Mais rien n’empêche l’acquéreur d’y rajouter coussins, surmatelas plat, ou autre moelleux accessoire.

le designer de récupération, Boris Dennler
Heater chairs, Boris Dennler, ©BorisLab
le designer de récupération, Boris Dennler
Boris Dennler, heater chair, détail ©BorisLab

Assemblage : morceaux de bois et tubes geberit

Mais le talentueux designer ne se limite pas aux sièges. En témoignent les meubles de rangement qu’il crée à partir de morceaux de bois de différentes essences. Là encore, son choix se porte sur un matériau de récupération. Il trie cependant ce bois en fonction de la solidité des variétés et du motif des essences. Le résultat est bluffant. Dans WoodenHeap, on voit un assemblage savant, une sculpture qui se fait meuble, à moins que ce ne soit l’inverse, et une matière magnifiée dans son aspect naturel. Ces meubles sont en séries limitées ; un exemplaire se trouve au Victoria and Albert Museum à Londres.

le designer de récupération, Boris Dennler
WoodenHeap, Boris Dennler,
©BorisLab

Variation de ce meuble, la commode WoodenHeap, montée sur des pieds métalliques, offre deux tiroirs de rangement. Le bois paraît laissé brut de coupe.

le designer de récupération, Boris Dennler
WoodenHeap, Boris Dennler
©Boris Lab
le designer de récupération, Boris Dennler
Boris Dennler, WoodenHeap,
©Francesco Ragusa

L’inventivité du designer se manifeste dans l’emploi qu’il fait de matériaux très divers. Pour preuve, le siège « Geberit explosion », dont le nom, à lui tout seul, laisse notre imaginaire travailler. Composé de tubes en polyethylène, utilisés dans l’industrie sanitaire, le siège semble effectivement exploser dans son dos.

le designer de récupération, Boris Dennler
Geberit explosion, Boris Dennler
©stemutz.com, BorisLab

Tubes de laiton et voilures

Boris Dennler est également le créateur de nombreuses lampes,  dont nous reproduisons ici nos favorites. La lampe foyer, composée de tubes de laiton polis et laqués. Les éclaireuses, série de lampes fabriquées avec des récupérations de voilures.

le designer de récupération, Boris Dennler
Lampe foyer, Boris Dennler ©BorisLab, stemutz.com

Pour le reste de son oeuvre, je renvoie le lecteur à son site.

le designer de récupération, Boris Dennler
Les éclaireuses, Boris Dennler, 2014
©BorisLab
le designer de récupération, Boris Dennler
Les éclaireuses, Boris Dennler,
©Borislab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *