sécession viennoise, Joseph hoffmann, armlöffel

La Sécession viennoise : Joseph Hoffmann

La Sécession viennoise est un courant de l’Art nouveau qui s’est épanoui en Autriche, plus particulièrement à Vienne, de 1892 à 1906. Moins végétal et plus géométrique que l’Art nouveau en France ou en Belgique, cet « art total » englobe mobilier, textiles, arts graphiques, bijoux, mais aussi architectures et jardins. Les principaux concepteurs de mobilier sont Josef Hoffmann, Koloman Moser ou encore Otto Wagner.

Josef Hoffmann (1870-1956)

Josef Hoffmann étudia l’architecture à l’Académie des Arts Décoratifs à Vienne, en Autriche, sous la direction de l’architecte Art Nouveau Otto Wagner ; il fut influencé par ses théories sur l’architecture moderne et fonctionnaliste et il travailla ensuite dans son bureau d’architectes en 1896.

sécession viennoise, Joseph Hoffmann, portrait
Joseph Hoffmann, portrait, ©DR

En 1898, il établit son propre atelier à Vienne. En 1897, inspiré par Mackintosh et l’Ecole de Glasgow, il fut un des membres fondateurs, avec Gustav Klimt, de l’association d’artistes et architectes révolutionnaires dénommée la Sécession Viennoise.
En 1903, il fonda avec les architectes Koloman Moser et Joseph Maria Olbrich, la société Wiener Werkstätte pour les arts décoratifs, sur le modèle du mouvement Arts and Crafts, répandu en Angleterre et en Écosse à la fin du 19e siècle. Ils travaillèrent pour le directeur artistique de la fabrique autrichienne Jacob & Joseph Kohn — G. Siegel — ou encore pour l’entreprise Thonet.

Le palais Stoclet

sécession viennoise, Palais-Stoclet, Josef-Hoffmann
sécession viennoise, Palais-Stoclet, Josef-Hoffmann

En 1906, le milliardaire belge Alphonse Stoclet confie la réalisation d’un hôtel particulier à Josef Hoffmann.  Ce dernier a pu travailler sans limite financière ou esthétique.  Le Palais Stoclet est une des réalisations les plus abouties de la Wiener Werkstätte.

sécession viennoise, Joseph Hoffmann, Palais Stoclet, ©DR
sécession viennoise, Joseph Hoffmann, Palais Stoclet, ©DR

Ce lieu abrite des réalisations de Koloman Moser et de Gustav Klimt, liées à la conception de l’œuvre d’art totale (architecture, sculpture, peinture et arts décoratifs s’intègrent dans un même ensemble).  Cet édifice rectiligne, aux formes géométriques parfaites, annonce l’ère Art Déco avec vingt ans d’avance.

Sécession viennoise, Palais-Stoclet, joseph Hoffmann,
Sécession viennoise, Palais-Stoclet, joseph Hoffmann,

Le mobilier

Hoffmann combinait la fonctionnalité et la simplicité de ses réalisations à la création de détails ornementaux raffinés et d’éléments géométriques.

sécession viennoise, Joseph Hoffmann, Sitzmaschine, 1905, ©
sécession viennoise, Joseph Hoffmann, Sitzmaschine, 1905, ©DR

Dessinée vers 1905 la Sitzmaschine  ou machine à s’asseoir, modèle n°670,  est en hêtre teinté et métal. Vendu à l’origine avec des coussins pour le siège et le dossier, ce meuble aux formes géométriques fascine par son allure inédite inspirée du monde industriel. Edité par Josef & Jacob Kohn, ce fauteuil réalisé en bois courbé vernissé utilise les formes simples géométriques (carré, rectangle, cercle) ; la visserie (boulons, écrous) est apparente, ce qui est une innovation et qui préfigure certaines des grandes créations contemporaines.

Sécession viennoise, Joseph Hoffmann, Sitzmascine, 1905,©Drouot.com
Sécession viennoise, Joseph Hoffmann, Sitzmascine, 1905,©Drouot.com

Le siège se compose de hêtre teinté acajou ; le siège, le dossier et les parties latérales sont en contreplaqué. Son créateur utilise un châssis en bois courbé à quatre pans. Il est composé d’un dossier rectangulaire mobile, réglable et ajouré, et d’accotoirs courbes formant piétement, enserrant deux panneaux latéraux à découpes géométriques. Les surfaces géométriques des accoudoirs se prolongeant en arc de cercle sur l’arrière de l’assise et du dossier sont ajourés en forme de grille carrée ou de barreaux. Le dossier s’incline grâce à un système de boules soutenant une barre transversale. En plus de leur aspect esthétique moderne, les boules de bois jouent le rôle de stabilisateur et de renforcement des assemblages. Il était appelé à l’époque « machine à s’asseoir » tant les éléments de fonctionnalité sont apparents et mis en évidence. Dimensions :103 x 64 x 97,8 cm

autriche, sécession viennoise, années 1900, Josef Hoffmann, Chaise n°371, ©design-museum.de
Josef Hoffmann, Chaise n°371, ©design-museum.de

La chaise n° 371 créée en 1905-06 et fabriquée par l’entreprise Jacob & Joseph Kohn est en hêtre courbé et contreplaqué formé. Dessinée pour une maison à la campagne, cette chaise est remarquable pour son dossier à la ligne d’une grande pureté semblable à une colonne vertébrale ; le diamètre des deux montants va s’amincissant vers le haut formant deux arches connectées par sept boules de bois. Souvent appelée « chaise aux sept balles » pour cette raison, elle en possède cependant quatre de plus sous l’assise pour donner à celle-ci de la robustesse. Ingénieux mélange de fonctionnalité et d’esthétisme qui préfigure l’ensemble de la sécession viennoise.

autriche, sécession viennoise, joseph hoffmann, fauteuil cubus,
sécession viennoise, joseph hoffmann, fauteuil cubus,©DR

Le canapé et le fauteuil  Kubus de Josef Hoffmann ont été présentés à l’exposition internationale de Buenos Aires en 1910 pour le centenaire de l’indépendance de l’Argentine, connue sous le nom de la Revolucion de Mayo. Cet ensemble fauteuil et canapé Kubus montre clairement le goût d’Hoffmann pour les formes cubiques. Cadre en bois massif, pieds en bois sculpté, entièrement en cuir.

sécession vienoise, Joseph Hoffmann, canapé Kubus, 1910, ©DR
Joseph Hoffmann, canapé Kubus, 1910, ©DR
sécession viennoise, Joseph hoffmann, armlöffel
sécession viennoise, Joseph hoffmann, armlöffel chairs, 1908, ©DR

Conçus en 1908, les sièges  Armlöffell présentent un quadrillage de bois.

sécession viennoise, Joseph Hoffmann, Nesting tables, ca 1900, ©architonic.com
sécession viennoise, Joseph Hoffmann, Nesting tables, ca 1900, ©architonic.com

Editées par Witmann, les Nesting tables, offrent un dessin clair, sobre et linéaire. Cet ensemble composé de quatre tables gigognes conçu vers 1900 est en frêne massif, teinté noir. Disponible également en cerisier teinté sur demande. Dimensions : 54 x 42 x 71 cm.

Sécession viennoise, Joseph Hoffmann, tables gigognes,1905
Sécession viennoise, Joseph Hoffmann, tables gigognes,1905, ©1stdibs.com

Plus travaillées,  en bois teinté noir, ces autres tables gigognes offrent une structure grillagée sur leur côté. Elles datent de 1905 et ont été éditées par J.&J. Kohn. Elles forment un ensemble avec la vitrine 1905-1908 ci-dessous.

sécession viennoise, Joseph Hoffmann, Vitrine, 1905-1908
sécession viennoise, Joseph Hoffmann, Vitrine, 1905-1908, ©DR
sécession viennoise, Joseph Hoffmann, Nesting tables, 1905
Joseph Hoffmann, Nesting tables, 1905, ©DR

Autre variation de tables gigognes (Nesting tables) aux montant lignés verticaux et  au piètement en bois tourné.

L’ensemble ci-dessous édité pour Kohn est en bois courbé (hêtre verni acajou). La structure en forme de fer à cheval  est composée de montants verticaux cylindriques. Dimensions : H 76 cm – L 55 cm – P : 49 cm

 

sécession viennoise, joseph hoffmann,
sécession viennoise, joseph hoffmann,Fledermaus, ©DR
sécession viennoise, joseph Hoffmann, Fledermaus chairs, 1906-1907
sécession viennoise, joseph Hoffmann, Fledermaus chairs, 1906-1907

Paire de chaises pour le cabaret Fledermaus en bois ébonisé et courbé, éditées par Thonet.

sécession viennoise, joseph Hoffmann, Bench,Conçu pour la salle d’attente du sanatorium Pukersdorf en 1903, ce banc trois places manifeste à nouveau le goût d’Hoffmann pour les formes géométriques. En bois de chêne teinté noir.

sécession viennoise, Joseph Hoffmann, banquette, ca1905
sécession viennoise, Joseph Hoffmann, banquette, ca1905, ©DR

Conçue en 1905, cette banquette aux motifs géométriques possède un chassis en hêtre massif cintré teinté, une assise cannée. Les éléments tournés sont en hêtre.

sécession viennoise, joseph Hoffmann, guéridon, 1904
sécession viennoise, joseph Hoffmann, guéridon, 1904

En hêtre teinté acajou et laiton martelé sur le plateau et le piètement, ce guéridon date de 1904. Un subtil jeu d’opposition entre le bois, le métal et le martelé régulier du laiton qui, conservant une place au décor, n’en repousse pas moins les excès ornementaux de l’Art Nouveau. Dimensions: H 75,5 cm et D. 61

Ensemble de salon en bois aux formes épurées, strictes et foncées, constitué d’une banquette, de deux guéridons et de chaises au dossier rembourré. Edité par Witmann pour le cabaret Fledermaus qui ouvrit ses portes en 1907.

sécession viennoise, Joseph Hoffmann, Fledermaus, ©architonic.com
sécession viennoise, Joseph Hoffmann, Fledermaus, ©architonic.com
sécession viennoise, Joseph Hoffmann, table d'appoint , 1910, ©DR
sécession viennoise, Joseph Hoffmann, table d’appoint , 1910, ©DR

On aime particulièrement cette table à fumer en zinc au grillage géométrique et aux formes strictes créée en 1910.

Dans le même état d’esprit, une jardinière réalisée en 1905.

années 1900, sécession viennoise, Josef Hoffmann, Table à fumer, 1905, ©DR
Josef Hoffmann, jardinière, 1905, ©DR

Siège réalisé pour la salle à manger du sanatorium  Purkersdorf. Réalisation : J.&J. Kohn, Vienne vers 1904. En hêtre teinté brun, dossier en contreplaqué.

années 1900, Sécession viennoise, Josef Hoffman, Sièges, Ca 1904, ©DR
Josef Hoffman, Sièges, Ca 1904, ©DR

Fauteuil conçu en 1903 en bois cuir et laiton.

sécession viennoise, Joseph Hoffmann, fauteuil, ca 1903
sécession viennoise, Joseph Hoffmann, fauteuil, ca 1903

Les accessoires de la table

sécession viennoise, Joseph Hoffmann, carafe et verres,série B©DR
sécession viennoise, Joseph Hoffmann, carafe et verres,série B©DR

On doit encore à Josef Hoffmann de nombreux accessoires pour la table, notamment  cet ensemble, appelé Série B,  constitué d’une carafe et de verres aux lignes rectilignes  noires.

 

 

Mais également  corbeilles à fruits, vases en argent, moutardiers, nécessaires à huile et vinaigre, couverts. Ci-dessous : corbeille à fruits en argent martelé et poli créée en 1904 ; vase aux motifs géométriques ; couverts créés en 1903, Flat models, aux lignes épurées; service à thé en argent martelé avec incrustations d’améthyste, de cornaline, de lapis lazuli et d’ébène imaginé en 1903 ou tel autre en argent martelé avec des incrustations d’ébène et de corail ; moutardier créé en 1902 en métal argenté.

 Les textiles

Une série de patrons, modèles pour papiers peints, rideaux ou motifs de tissus marquent par leur modernité ou leur stylisation, bicolores ou tricolores.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *