année 60,france,sièges, banquette, maria pergay

Les années 60 en France : les sièges

Les années 60 en France

Si les années 50 sont encore très imprégnées de l’après-guerre, les années 60 sont déterminées par des comportements nouveaux  et une société sans précédent, à savoir la société de consommation. La décennie est agitée, il n’y a pas de certitudes, tout est remis en cause; les médias, et en particulier la télévision, diffusent  des aspirations nouvelles et  la crise économique et la récession des années 70 appartiennent encore au futur. C’est la décennie de la culture pop, et elle va profondément influencer l’architecture et le design, notamment pour la palette de  couleurs. Ce sont également les années plastiques. Les nouveaux matériaux permettant courbes et formes anthropomorphiques qui définiront les lignes des années 60.

Olivier Mourgue

années 60, france, sièges, O. Mourgue, chaise longue Djinn
années 60, france, sièges, O. Mourgue, chaise longue Djinn, ©arcadja.com

La chaise longue Djinn  a été créée en 1966 et éditée par Airborne. Composée d’une structure tubulaire en acier, recouverte de mousse polyester et parée d’une housse amovible en jersey surfilé, elle s’inscrit dans le mobilier de forme antropomorhique.

années 60, france, sièges, O.Mourgue, chaise bouloum,
années 60, france, sièges, O.Mourgue, chaise bouloum,©architonic.com

Du même designer, en 1968, la chaise longue Bouloum dessine la silhouette aplatie  d’un homme  allongé. Créée en 1968 et éditée alors par Airborne, elle est à présent rééditée par Arconas. Elle possède elle aussi une structure métallique rembourrée de mousse et recouverte d’un jersey de nylon.

années 60, sièges, france, Marc Held, fauteuil Culbuto
années 60, sièges, france, Marc Held, fauteuil Culbuto,©Crédit photo : Jacques Primois/Knoll International France

De Marc Held, les sièges Culbuto, grand modèle, petit modèle et tabouret. Constitués d’une coquille en fibre de verre, rembourrés et recouverts de tissu, de vinyle, ou de cuir, ces sièges ont été dessinés en 1967 et édités en 1970  par Knoll International. Designer culte de Prisunic, Marc Held entre dans
l’histoire du design en étant le premier français à avoir conçu un siège fabriqué par cette firme. Il tenait à concevoir un fauteuil à bascule qui permît de soulager le corps des tensions musculaires. Conçu sans mécanisme ou système de contrepoids, le fauteuil a la possibilité de se mouvoir par basculement ou rotation. Suite à sa relative complexité de fabrication, le Culbuto fut produit à très peu d’exemplaires.

années 60, france, sièges, Danielle quarante,fauteuil albatros,
années 60, france, sièges, Danielle quarante,fauteuil albatros,©gazette-art.com

De Danielle Quarante, le fauteuil Albatros, en résine et polyester fut édité par Airborne en 1969. Ce siège fait partie du Fond National d’Art Contemporain.

François Arnal

années 60, siège François Arnal,
années 60, siège François Arnal

De François Arnal, nous choisissons  le fauteuil et la chaise longue formule 1, créés en 1971 pour l’Atelier A, en métal chromé et au revêtement de vinyle.

Années 60, François Arnal, chaise longue formule 1, 1971
Années 60, François Arnal, chaise longue formule 1, 1971, ©chairblog.eu

Il n’existe qu’une dizaine d’exemplaires de la chaise longue.

Il est également l’auteur d’une chaise en aluminium chromé et plexiglas, éditée par Atelier A.

années 60, sièges, François Arnal, 1965
années 60, sièges, François Arnal, 1965, ©nicolasdenis.com

 

Roger Tallon

Supersiège M400 Roger Tallon, 1965
Supersiège M400 Roger Tallon, 1965,©nicolasdenis.com

Roger Tallon crée supersiège M 400 en aluminium poli et mousse polyester, édité par  Lacloche en 1965. Il déclinera également ultérieurement ce siège sous la forme d’un tabouret et d’un fauteuil à dossier plus bas.

années 60, frnce, sièges, roger tallon, tabouret 400,
années 60, frnce, sièges, roger tallon, tabouret 400,©blog.lip.fr

 

On dit souvent que Roger Tallon était le père du design français. Cette filiation peut être datée à 1957, année où il met en place le premier cours de design en France. En 1963, il est à l’origine de la création du département design de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs à Paris. L’année peut surprendre mais, avant lui et contrairement à l’Allemagne qui avait connu et cultivé ce que nous appelons aujourd’hui design au travers du Bauhaus, la France n’était pas encore dotée d’un tel enseignement. Il a en quelque sorte créé une profession, celle de designer industriel. (blog.lip.fr)

 Bernard Rancillac

années 60, france, sièges, bernard rancillac, fauteuil elephant
années 60, france, sièges, bernard rancillac, fauteuil elephant,©christies.com

Bernard Rancillac est un artiste plasticien, artiste-peintre et sculpteur français né le 29 août 1931 à Paris. Il vit et travaille en région parisienne. En 1966, il crée son unique meuble, le fauteuil-éléphant, présenté dans le cadre de l’exposition « Les Assises du siège contemporain » au musée des Arts décoratifs de Paris en mai 1968.

Maria Pergay

année 60,france,sièges, banquette, maria pergay
année 60,france,sièges, banquette, maria pergay©catchtag-blog.com

Maria Pergay crée en 1968 deux très beaux sièges de formes élégantes à la structure en acier brossé : une banquette aux lignes minimalistes et le tabouret Vague, plus organique.

C’est vers le milieu des années 60 qu’elle commence à utiliser l’acier inoxydable. Ce tout nouveau matériau devient sa source d’inspiration, le qualifiant comme étant «aussi précieux que le plus précieux des bois». L’acier inoxydable restera son matériau privilégié, qu’elle continuera à travailler tout au long des années 70, période pendant laquelle elle trouvera en Pierre Cardin la figure d’un mécène.

années 60, Maria Pergay, tabouret vague, 1968
années 60, Maria Pergay, tabouret vague, 1968, © nicolasdenis.com

Pierre Paulin

années 60, sièges, fr, Pierre paulin, fauteuil Déclive
années 60, sièges, fr, Pierre paulin, fauteuil Déclive,

De Pierre Paulin, à qui nous avons déjà consacré un article, nous retenons le siège modulable Déclive constitué de lames de bois recouvertes de mousse textile assemblées par une chaîne en aluminium articulé. Créée en 1968, cette chaise fut réalisée pour le mobilier national. Il existe également une version sur pied  dont est exposé un exemplaire au centre Pompidou à Paris.

années 60,France, sièges, Pierre Paulin,fauteuil arachnéen
années 60,France, sièges, Pierre Paulin,fauteuil arachnéen,© artvalue.com

Toujours de Pierre Paulin, le fauteuil Arachnéen F678 en bois laqué blanc, structure de cordage et coussin au revêtement de laine créé en 1965 et édité par Artifort.

Le mobilier tubulaire

années 60, france, sièges, C. Courtecuisse, fauteuil Mercurio, 1969
années 60, france, sièges, C. Courtecuisse, fauteuil Mercurio, 1969, ©galerieutopie.com

Claude Courtecuisse crée en 1969 le fauteuil Mercurio, à la coquille thermoformée sur piètement métallique tubulaire

années 60, france, sièges, fauteuil fourmi, jean dudon
années 60, france, sièges, fauteuil fourmi, jean dudon, ©velvetgalerie.com

Nous aimons assez, de Jean Dudon,  le fauteuil Fourmi, de même que le fauteuil  Symétrique à bascule de Jean- Michel Sanéjouand  créé en 1968.

Nous retenons également la chaise longue, La vallée blanche, de Pierre Guarriche, à la structure métallique, rembourrée de mousse et garnie de jersey, créée en 1963 et présentée au Salon des Arts Ménagers la même année. Edition Les Huchers-Minvielle.

années 60, france, sièges, Pierre Guariche, siège de repos la vallée blanche
années 60, france, sièges, Pierre Guariche, siège de repos la vallée blanche,©designartefact.com

 

années 60, France, JM Sanejouand, fauteuil symétrique
JM Sanejouand, fauteuil symétrique, 1968, ©tribu-design.com

 Les années plastiques

Le triomphe du plastique est l’un des événements marquant des années 60, l’industrie du meuble ayant saisi l’opportunité du faible coût des produits dérivés du pétrole. L’ABS (plastique rigide qui peut être moulé par injection et réalisé en une seule opération), le polyéthylène et autres thermoplastiques sont des matériaux privilégiés. Par ailleurs, solides et légers, ils se prêtent facilement à un traitement de couleur. Si ces matières sont bon marché, la mise au point des moules est coûteuse et le mobilier sera fabriqué à l’échelle industrielle et en très grande série afin d’amortir le coût de revient.

De Jean Dudon, sont édités, par le Mobilier Modulaire Moderne : la chaise Selle (1970) en polyester double face, au piètement vers l’avant, le fauteuil 50/50 (1969) en plexiglas fumé et une chaise (1968) en plexiglas transparent.  La chaise Nounours, pièce unique et prototype, date de 1967. On lui doit également le salon Fleur de 1968.

années 60,france, sièges, jean-pierre laporte, fauteuil Girolle, 1968
années 60,france, sièges, jean-pierre laporte, fauteuil Girolle, 1968, galerieutopie.com

De  Jean-Pierre Laporte, nous retenons le fauteuil Girolle (1968). Jean-Pierre Laporte est né à Bordeaux le 16 janvier 1944. Membre de la CAIM (Créateurs d’Architecture Intérieure et de Modèles) de 1971 à 1976. Membre de la SAD (Société des Artistes Décorateurs) de 1965 à 2007. Diplômé de L’Ecole des Arts Décoratifs en 1965.

années 60, sièges, France,Christian daninos, fauteuil bulle, 1968
années 60, sièges, France,Christian daninos, fauteuil bulle, 1968, ©design-party.com

 

En plexiglas et métal,  le mythique fauteuil Bulle de Christian Daninos édité en 1968.

Quasar Kahnh et la collection « Aérospace »

Ingénieur et designer formé à l’Ecole nationale des ponts et chaussées, Quasar Kahnh est né à Hanoï. La série Aérospace est en polychlorure de vinyle translucide et a été créée en 1968. Le polychlorure de vinyle ou chlorure de polyvinyle est un polymère thermoplastique de grande consommation, amorphe ou faiblement cristallin, connu généralement sous le sigle PVC (de l’anglais polyvinyl chloride). Il est composé de deux matières premières : à 57 % de sel et à 43 % de pétrole. Le PVC est la seule matière plastique d’usage courant constituée par plus de 50 % de matière première d’origine minérale existant à profusion dans la nature.(galerie velvet) Les photos sont de Mike Jayet pour la  Velvet Galerie qui a fait une rétrospective de l’oeuvre de Quasar Kahnh en 2010.

Quelques lieux et liens à Paris pour le mobilier des années 60:

La Velvet galerie, marché Dauphine à Saint-Ouen ou rue Guenégaud à Paris.
La galerie Utopie, site internet avec la possibilité d’accéder aux stocks parisiens.
La galerie Nicolas Denis, marché Paul Bert, Saint-Ouen

Une réflexion sur “ Les années 60 en France : les sièges ”

  1. JE SUIS AVEC INTERET DEPUIS MON ADOLESCENCE LES PRODUCTIONS DE CES GENS DE TALENT QUI N’ETAIENT PAS ENCORE APPELE DES : « DESIGNERS » MAIS EUX AVAIENT UN SENS DE LA FONCTION, DE LA FORME ET DE LA REVOLUTION QU’ALLAIT CONNAITRE L’INDUSTRIE DU MEUBLE POUR S’ADAPTER A L’HABITAT MODERNE.ILS ETAIENT SOUVENT PROFESSEURS A L’ECOLE BOULE.ETLES HUCHERS MINVIELLE ET LES DOUBINSKI FRERES?ENTREPRISES QUI ONT DISPARUES POUR AVOIR CRU A CE QUI N’EST AUJUORD’HUI QU’UNE EVIDENCE.JE SOUHAITE SUIVRE VOS PARUTIONS .MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *