Oracles du design,François Brument, Vases, ©catherinevernet-www.interieurites.com

Les oracles du design à la gaieté Lyrique

Lidewij Edelkoort, chercheuse de tendances dans l’univers de la mode et du design, nous invite à un parcours intuitif et visionnaire au coeur de la création contemporaine. Elle pose son regard sur la collection du Centre National des Arts Plastiques (CNAP) et en extrait des objets icôniques, spectaculaires ou déjà familiers.

Oracles du design, ©catherinevernet-www.interieurites.com
Oracles du design, ©catherinevernet-www.interieurites.com

« Le design peut être vu comme un oracle qui nous fait part de notre destin. Il est ultra léger pour mieux voyager, potelé pour nous protéger, bourgeois pour nous rassurer, intimiste pour nous cajoler. Il est méditatif pour nous apaiser, figuratif pour nous ravir, absurde pour nous interroger, brut pour nous attacher. Il est virtuel pour nous transporter. » Lidewij Edelkoort, commissaire de l’exposition

L’exposition déroule un parcours en dix thèmes ou dix histoires. Chacune formule un style de vie et une envie de s’exprimer.

Archaïque

Toutes les formes expriment notre désir de nous rapprocher de quelque chose d’élémentaire, d’une qualité millénaire. Ainsi elles peuvent être squelettiques et émaciées comme des fragments paléontologiques ou au contraire robustes et en rondeur comme un cocon ou une calebasse.

oracles du design, Nacho Carbonnell, Evolution Love's chair
oracles du design, Nacho Carbonnell, Evolution Love’s chair, ©nachocarbonnel

Pour sa poésie sculpturale, je retiendrai ici l’Evolution Lover’s chair de Nacho Carbonnel qui se déploie sur des pieds graciles et enferme dans un tunnel les secrets des amoureux : messages, mains refermées sur elles-mêmes…

oracles du design, Julien Carretero, vase Drag
oracles du design, Julien Carretero, vase Drag, ©designboom

Le vase Drag de Julien Carreto, imaginé en 2009, laisse  visible les joints du moulage pour un dessin brut et élémentaire qui donne une touche de contemporanéité à des formes ancestrales.

Nomade

Oracles du design, ©catherinevernet-www.interieurites.com
Oracles du design, Florian Schmid, Stitching Concrete A©catherinevernet-www.interieurites.com

Les objets du design mobile expriment un désir de légèreté.  Le tabouret Stiching Concrete A, à la tendre dureté, de Florian Schmid, imaginé en 2011, présente du béton façon haute couture.

Oracles du design, Constantin Grcic,Mayday © Constantingrcic
Oracles du design, Constantin Grcic,Mayday © Constantin Grcic

La lampe baladeuse Mayday de Constantin Grcic créé en 1997.

 

 

 

La chaise de Magistretti à l’armature tubulaire et à la simple toile de coton.

Oracles du design, ©catherinevernet-www.interieurites.com
Oracles du design, Magistretti©catherinevernet-www.interieurites.com

 

 

 

Abstrait

 

Parfois le design ne veut plus raconter d’histoires, ni présenter une fonction et aspire simplement à être un volume, une matière, une finition.

Oracles du design, Marc Newson, Orgone II©catherinevernet-www.interieurites.com-2
Oracles du design, Marc Newson, Orgone II©catherinevernet-www.interieurites.com-2

Ainsi la chauffeuse Orgone II de Marc Newson, créée en 1998, offre un volume simple aux lignes courbes. La Nature morte à habiter (méridienne) #3 de Matali Crasset présente une structure élémentaire pour du bois naturel avec deux touches colorées.

oracles du design, Matali Crasset, Nature morte à Habiter, Méridienne #3, ©matalicrasset
oracles du design, Matali Crasset, Nature morte à Habiter, Méridienne #3, ©matalicrasset

 

Oracles du design, ©catherinevernet-www.interieurites.com
Oracles du design, Atelier Van Lieshout, AVL bar Stool©catherinevernet-www.interieurites.com

Le tabouret AVL Bar Stool, dessiné en 2003 par l’Atelier Van Lieshout, présente une structure rigide et claire pour un design précis et harmonieux.

Naïf

Oracles du design, Maarten Baas, Floorfan, 2006 , ©maartenbaas
Oracles du design, Maarten Baas, Floorfan, 2006 , ©maartenbaas

Les créateurs explorent l’âme enfantine et leurs objets narratifs sont autant de fables, de contes de fées, d’histoires de nains de jardin. Amusant et déstabilisant.

L’on retient le ventilateur Floorfan de Maarten Baas, créé en 2006, pour sa forte présence et ses pieds légèrement sinueux, marque d’identité des créations du designer.

Le tabouret Duplex de Javier Mariscal nous plaît pour l’em-
ploi des couleurs primaires, le métal laqué et l’asymétrie de ses pieds.

Oracles du design, Javier Mariscal, tabouret Duplex©catherinevernet-www.interieurites.com
Oracles du design, Javier Mariscal, tabouret Duplex©catherinevernet-www.interieurites.com

 

 

 

Curieux

Oracles du design, lampadaire paper, Studio Job, ©archiproducts.com
Oracles du design, lampadaire Paper, Studio Job, ©archiproducts.com

Un désir d’hybrider le contemporain avec l’ancien, d’amalgamer un peu d’innovation avec une bonne dose de nostalgie.

Le lampadaire Paper du Studio Job créé en 2006 et édité par Mooi allie une fabrication contemporaine, le carton, avec une forme classique.

Simple

Une recherche d’absolu guide le design de ces objets utilitaires et modestes aux formes emblématiques.

oracles du design, simple, ©DR
oracles du design, simple, ©DR

De Konstantin Grcic, nous retenons l’escabeau Step, dessiné en 1995, qui s’appuie sur une paroi pour former une sculpture dénudée dans du bois brut.

De AtFab, la  5-30 Minute chair, modeste chaise à la composition cependant travaillée.

D’Hella Jongerius, la théière T-set dessinée en 2003, qui mêle la blancheur de la céramique au gris du métal pour une forme aux courbes douces et sobres.

Gonflé

Comme pour exprimer notre besoin de sécurité et de protection, les matières se gonflent pour constituer une armure légère de notre époque.

Oracles du design, Quasar, fauteuil Chester, 1968©catherinevernet-www.interieurites.com-4
Oracles du design, Quasar, fauteuil Chester, 1968©catherinevernet-www.interieurites.com-4

Ainsi le fauteuil Chester de Quasar créé en 1968, dont nous aimons le confort blanc et les formes  rebondies.

Organique

oracles du design, chaise Chanteloup, Martine Boileau, ©etapes.com
oracles du design, chaise Chanteloup, Martine Boileau, ©etapes.com

Les surfaces sont martelées, les matières sont amalgamées et les objets sont laissés bruts.(…) Ces produits sculpturaux empruntent à la nature un langage organique et voluptueux.

La sculpteure Martine Boileau conçoit la chaise Chanteloup en 1971, objet fonctionnel parmi sa production d’artiste, dont l’apparence rappelle l’âge du fer et le modelage ancestral. Une patine douce et sombre qui reluit dans nos mémoires.

 Humble

Une absence de décor, une abstinence de détails, un sanctuaire pour être à l’abri des tumultes intérieurs.

oracles du design, Teruhiro Yanagihara, Piles, ©Teruhiroyanagihara.jp
oracles du design, Teruhiro Yanagihara, Piles, ©Teruhiroyanagihara.jp

Le mobilier multifonctionnel Piles conçu en 2009 par le designer japonais Teruhiro Yanagihara accumule le bois en formes de palettes stylisées pour créer tables basses et étagères dans une simplicité  brute et linéaire qui nous ravit. Une pureté minimaliste qui pose l’évi-
dence de sa quiétude.

oracles du design, Jasper Morrison, The crate serie N°5, ©jaspermorrison
oracles du design, Jasper Morrison, The Crate serie n°5, ©jaspermorrison

Jasper Morrison  propose lit et rangement dans un bois clair aux nervures  sinueuses qui contrastent avec les lignes strictes de formes simples pour The Crate Series n°5 imaginée en 2005 dans une austérité monacale.

Mutant

Le futur proche se projette en de multiples dimensions et facettes, fait naître un design en mouvance, des idées en croissance, comme si les pièces pouvaient se propager tels des virus, proliférer comme des bactéries, se diviser comme des atomes, s’agréger comme des constellations.

Pour plus de design « mutant » voir ici.

oracles du design, Cédric Ragot, Flight 815, ©cedricragot
oracles du design, Cédric Ragot, Flight 815, ©cedricragot

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand la 3D s’en mêle, le de-
sign s’emmêle et devient biologique. Cédric Rageot propose la suspension Flight 815 en 2006-2007, éditée par L.A.M.F et fabriquée par Chasta Concept. Une suspension organique et torturée, sinueuse et aérienne pour une ligne qui se déploie  dans une épaisseur variable à la blancheur immaculée.

Oracles du design, ©catherinevernet-www.interieurites.com
Oracles du design, Vogt + Weizenegger , Sinterchair, 2002©catherinevernet-www.interieurites.com

Vogt +Weizenegger présentent la Sinterchair en 2002 : assise découpée en formes de cellules ou d’alvéoles comme autant de respirations pour un dossier de dentelles.

oracles du design, Patrick Jouin, Solid C2
oracles du design, Patrick Jouin, Solid C2, ©patrickjouin

Quant à Patrick Jouin, sa chaise Solid C2, imaginée en 2004, entremêle des coulures blanches pour une sculpture fonctionnelle .

Enfin, la chaise Mesh de Chris Kabel présente, avec ses courbes et son armature métallique en forme de mailles, une matière froide atténuée par des lignes douces.

Oracles du design, Chris Kabel, Mesh, 2005-2006©catherinevernet-www.interieurites.com
Oracles du design, Chris Kabel, Mesh, 2005-2006©catherinevernet-www.interieurites.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous terminerons cet article par une très belle série de vases de François Brument.

Oracles du design,François Brument, Vases, ©catherinevernet-www.interieurites.com
Oracles du design,François Brument, Vases, ©catherinevernet-www.interieurites.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *