tapis des années 30, Eileen Gray,Wendingen

Les tapis des années 30

Formes géométriques simples entrelacées, composition parfois en diagonale, aplats colorés, jeux sur l’épaisseur des lignes, répétition de formes en décalé ou en décrochement, travail sur l’asymétrie, motifs simples de lignes, de hachures et de points, palette de couleurs  assourdie et réduite pourraient constituer une description hâtive de l’esthétique déployée dans les tapis  des années 30.

Eileen Gray

tapis des années 30, Eileen Gray,Wendingen
Eileen Gray,Wendingen, ©archiexpo.fr

Eileen Gray créa non seulement  quelques unes des icônes du design du XXème siècle, mais possédait également son propre atelier dans lequel des tapis ont été fabriqués selon ses esquisses.

tapis des années 30, Eileen Gray, Castellar, 1926-29
Eileen Gray, Castellar, 1926-29, ©architonic.com

Quelques uns sont aujourd’hui réédités par ClassiCon, dont le modèle Wendingen  qui rend hommage à la revue d’architecture hollandaise qui fit la réputation d’Eileen Gray. Réédition en pure laine de nouvelle Zélande.

tapis années 30, Eileen Gray, Roquebrune
Eileen Gray, Roquebrune, ©silvera-eshop
tapis des années 30, Eileen Gray,méditerranée copie
tapis des années 30, Eileen Gray,méditerranée ©drouot.com

Ou encore le tapis Castellar (1926-29) et aussi Roquebrune qui rappelle le lieu où Eileen Gray a construit sa première demeure, une villa blanche donnant sur la mer.

Elle créa également Aram et Méditerranée.

tapis des années 30, Eileen Gray, Aram, 1926
Eileen Gray, Aram, 1926, ©tribu-design.com

Marion Dorn

années 30, tapis, marion Dorn, 1932, ©artvalue.com
années 30, tapis, marion Dorn, 1932, ©artvalue.com

Née aux Etats-Unis en 1896, Marion Dorn devient dans les années 20 une designer reconnue. Après des études à l’université de Stanford, elle déménage pour Londres et se spécialise en design textile.

années 30, tapis, marion Dorn 4, ©artvalue.com
années 30, tapis, marion Dorn 4, ©artvalue.com

Ce sont ses dessins pour tapis et moquettes sur mesure qui la rendent célèbre. En 1934, elle crée sa propre société.

années 30, tapis, marion Dorn, ©artvalue.com
années 30, tapis, marion Dorn, ©artvalue.com
tapis des années 30, Marion Dorn, Midland Hotel in Morecambe
tapis des années 30, Marion Dorn, Midland Hotel in Morecambe, ©DR

Ses tapis ornèrent une multitude d’hôtels de luxe comme le Berkeley de Londres (1931, 1935 et 1939), le London Savoy (1934) et le grand Midland Hotel à Morecambe, conçu en 1933 par Oliver Hill. Dorn créa aussi des tapis et des moquettes pour les grands paquebots transatlantiques, comme le Queen Mary en 1935.

tapis années 30, Marion Dorn, ca.1928
tapis années 30, Marion Dorn, ca.1928,©collection.cooperhewitt.org

Ivan Da Silva Bruhns

tapis années 3O, Da Silva Bruhns,©artvalue.com
Da Silva Bruhns,, ©artvalue.com

Da Silva devient peintre et décorateur, après des études de médecine et de biologie. Il expose au salon des Indépendants de 1911 à 1923 et crée sa propre manufacture à Savigny-sur-Orge.

Tapis années 30,Da Silva Bruhns, palais du Maharaja d'Andorre, ca.1930
Da Silva Bruhns, palais du Maharaja d’Indore, ca.1930©christies.com

Sa rénovation de l’art des tapis provient de ce qu’il puise son inspiration dans les arts océaniques, africains et précolombiens. Influencé par le cubisme et plus particulièrement par Picasso, il adopte des formes entrelacées soutenues par de simples motifs.

tapis des années 30, DaSilvaBruhns,
DaSilvaBruhns,©beauvaiscarpets.com
tapis années 30, Da Silva Bruhns, palais du maharajah d'Andorre, ca.1930
Da Silva Bruhns, palais du maharajah d’Indore, ca.1930, ©keshishiancarpets.com

Plusieurs de ses tapis furent créés pour le  Maharaja d’Indore pour lequel travaillèrent également Eileen Gray et Ruhlmann entre autres.

tapis années 30, Da Silva Bruhns,
Da Silva Bruhns, ©DR

Sonia Delaunay

tapis années 30, Sonia Delaunay
Sonia Delaunay, ca.1930, ©drouot.com

L’oeuvre de Sonia Delaunay est étendue et se caractérise par un dialogue soutenu entre plusieurs arts, dont l’art textile. Nous ne retiendrons ici —parmi les nombreux dessins, rééditions et copies — que ce tapis dessiné dans les années 30. « Rythmes et couleurs » comme le titre éponyme de l’exposition qui vient de lui être consacrée au musée d’Art Moderne de Paris.

Francis Bacon

tapis années 30,Francis Bacon, Composition,vers 1929
Francis Bacon, Composition,vers 1929, ©christies.com

Avant que d’être peintre, Francis Bacon était décorateur, moderniste en l’occurence. De ce géant de la peinture, trois tapis.

Francis Bacon, 1929, ©tate.org.uk
Francis Bacon, 1929, ©tate.org.uk
tapis années 30, Francis bacon, sans titre, 1929
Francis bacon, sans titre, 1929©tate.org.uk

Fernand Léger

tapis année 30, fernand léger
Fernand Léger, ©DR

Autre peintre à s’être essayé au tapis, mais dont beaucoup de modèles sont plus tardifs, Fernand Léger créa dans les années 30 ce tapis aux formes géométriques entrelacées avec une ondulation assez caractéristique de son style, mais aux couleurs plutôt éloignées de celles de sa peinture qui employait le plus souvent les couleurs primaires, particulièrement le rouge et le bleu.

DIM (décoration intérieure moderne)

tapis années 3O, René Joubert,Philippe Petit
tapis années 3O, René Joubert,Philippe Petit, ©aguttes.com

Cette entreprise fondée en 1919 par l’ar-
chitecte René Joubert et le décorateur de théâtre Georges Mouveau — auquel succéda Philippe Petit — avait pour objectif de proposer à la vente des meubles de luxe en même temps que de mettre sur le marché des meubles moins coûteux, fabriqués en série.

tapis années 30, DIM, anonyme
tapis années 30, DIM, anonyme, ©firstdib.com

Ci-dessus, un petit tapis rectangulaire aux dessins géométriques polychromes d’inspiration cubique dessiné par René Joubert et Philippe Petit. Deux autres,  dont les auteurs sont anonymes.

tapis années 30, DIM
tapis années 30, DIM, ©années30.com

Emile Jacques Ruhlmann

tapis années 30, Ruhlmann, ca.1926
Ruhlmann, ca.1926, ©blog.asmarainc.com

Décorateur des années art déco, Ruhlmann est autodidacte et travaille d’abord dans l’entreprise des ses parents spécialisée en peinture, papiers peints et miroiterie. En 1907, à la mort de son père il reprend l’entreprise familiale et se met à dessiner ses premiers meubles qui sont fabriqués par les artisans du faubourg Saint Antoine et qui assoient sa renommée, entretenue par son talent et son travail acharné. Il fut également l’auteur de quelques tapis dont la composition très symétrique apparaît plus classique et moins modernistes que celle de ses contemporains.

tapis années 30, Ruhlman, Ca.1930
Ruhlman, Ca.1930,©artvalue.fr

Jean Burkhalter

Nous citons également  Burkhalter, dont les reproductions de tapis sont difficiles à trouver dans des formats intéressants. Pour mention, ce tapis aux aplats de formes aléatoires parsemés  de croix et de points, comme c’est souvent le cas pour ses tapis.

tapis années 30, Jean Burkhalter.
tapis années 30, Jean Burkhalter.©DR

 

Une réflexion sur “ Les tapis des années 30 ”

  1. Très bel article sur les tapis des années 1930,
    Savez vous où l’on peut trouver des rééditions?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *