sécession viennoise, Koloman Moser, Siège Purkersdorf

Sécession viennoise : Koloman Moser

Koloman Moser : un artiste réputé de la sécession viennoise, des  formes simplifiées, souvent rectilignes, mais aussi des matériaux nobles et sophistiqués.

Koloman Moser (1870-1918)

années 1900, Sécession viennoise, Koloman Moser, portrait en 1905, ©DR
Koloman Moser, portrait en 1905, ©DR

Artiste peintre et designer, Koloman Moser est co-fondateur de la Wiener Werkstätte avec Josef Hoffmann. Il suivit l’Académie des Beaux- Arts à Vienne et l’Ecole des Arts Appliqués. Il vécut essentiellement de métiers artistiques, peintre influencé par l’impressionnisme puis par Ferdinand Hodler, il réalisa également de nombreuse affiches pour la Wiener Werkstätte. Sa carrière  dans les arts décoratifs s’étend du design d’intérieur au design graphique en passant par les meubles, les textile, les bijoux, les accessoires de la table.

1900, Sécession viennoise, Koloman Moser, dressing mirror, 1901, ©liveauctioneers.com
Koloman Moser, dressing mirror, 1901, ©liveauctioneers.com

Transition entre l’art nouveau et le moderne style, le bois courbé, spécialité de l’entreprise Thonet, influence les designers autrichiens. Conçu en 1901,  Dressing mirror en hêtre teinté, marbre, laiton et miroir .

En hêtre également, ce bureau fut présenté par le fabriquant J. & J. Kohn à la première exposition internationale des arts décoratifs à Turin en 1902.

années 1900, sécession viennoise, Koloman Moser, bureau, 1906
Koloman Moser, bureau, 1906, 1stdibs.com

Vitrine constituée de deux blocs, l’un fermé faisant office de table, l’autre fermé par des fenêtres  pour présenter des objets. En hêtre et laiton.

années 1900, sécession viennoise, Koloman Moser, vitrine, 1902
Koloman Moser, vitrine, 1902,©DR
sécession viennoise, Koloman Moser, Siège Purkersdorf
sécession viennoise, Koloman Moser, Siège Purkersdorf, ©akg-images.fr

Une des commandes confiées à la Wiener Werkstätte pour l’aménagement de lieux publics fut le sanatorium de Purkersdorf (1904-1906). La pièce de mobilier la plus marquante créée dans le cadre de cette commande fut le fauteuil conçu pour le hall du sanatorium. Comme pour de nombreux éléments de décor, Moser avait repris pour ce siège la forme cubique du bâtiment, construit très sobrement. Noir et blanc, ce fauteuil est constitué d’une assise tressée dont le motif rappelle celui d’un échiquier. La structure à claire-voie est en bois d’érable laqué blanc, .  Vannerie réalisée par  Prag- Rudniker à Vienne  en 1903. Dimensions : H. 72 ; L. 66, P.64

autriche, sécession viennoise, Koloman Moser, cabinat, ca 1903. ©metmuseum.org
autriche, sécession viennoise, Koloman Moser, cabinat, ca 1903. ©metmuseum.org

Conservé au Metropolitan Museum de New York, un cabinet conçu vers 1903 en bois peint, verre et serrurerie en étain.

 

Le bois ébonisé

sécession viennoise, Koloman Moser, fauteuil
sécession viennoise, Koloman Moser, fauteuil N 719/F, ©DR

Fauteuil N 719/F créé en 1905 pour J.&J.  Kohn. Siège en cuir, clous et piètement en laiton. Bois teinté noir.

années 1900, Sécession viennoise, Armchair, Koloman Moser,1904
Armchair, Koloman Moser,1904, ©DR

Fauteuil créé vers 1904 (voir ci-dessous).

Conçue en 1905, l’étagère en bois cintré est un exemple des meubles que fabriqua Koloman Moser pour l’entreprise Thonet.

sécession viennoise, koloman Moser, étagère, 1905
koloman Moser, étagère, 1905, ©DR

 

Meuble de rangement conçu en 1904 pour la Wiener Werkstätte. En érable, principalement ébonisé, avec des poignées et piètement en laiton nickelé.

sécession viennoise, Koloman Moser, meuble de rangement, 1904
sécession viennoise, Koloman Moser, meuble de rangement, 1904, ©VAM.ac.UK

 

Le travail du métal

1900, sécession viennoise, Koloman Moser, panier en argent, ©sbs.com
Koloman Moser, panier en argent, ©sbs.com
années 1900, sécession viennoise, Koloman Moser, Vase, 1905
années 1900, sécession viennoise, Koloman Moser, Vase, 1905,©artsconnected.org
années 1900, sécession viennoise, Koloman Moser, vase en argent, ca 1905
Koloman Moser, vase en argent, ca 1905, ©1stdibs.com
années 1900, sécession viennoise,Koloman Moser, rond de serviette,
Koloman Moser, rond de serviette,©&stdibs.com
années 1900, sécession viennoise, Koloman Moser, porte bouteilles, 1905
Koloman Moser, porte bouteilles, 1905, ©theredlist.fr

Koloman Moser créa également des accessoires pour la table. Vases, paniers à vase. L’un en argent, l’autre en métal peint, dont le grillage quadrillé rappelle le travail de Joseph Hoffmann. Ronds de serviettes en argent ou nécessaires à huile et vinaigre.

De même, le porte-plantes, imaginé en 1904, en grillage peint en blanc offre une structure asymétrique pour des lignes géométriques.

Il réalisa également des accessoires de bureau comme cet encrier au plateau grillagé.

années 1900, Sécesssion viennoise, Koloman Moser, Inkwell, ca 1905
Koloman Moser, Inkwell, ca 1905, ©DR
années 1900, Sécession viennnoise, Koloman Moser, Porte plantes, 1904, ©DR
Koloman Moser, Porte plantes, 1904, ©DR

La marqueterie

années 1900, Sécession viennoise, Koloman Moser, cabinet, 1900
Koloman Moser, cabinet, 1900, ©DR
années 1900, sécession viennoise, Koloman Moser,fauteuil, 1903
Koloman Moser,fauteuil, 1903, ©musée-orsay.fr

Essences de bois, nacre, métal ornent des formes simples et généralement rectilignes. Ainsi ce fauteuil (1903) au dossier orné de nacre et de marqueterie dont le piètement est en laiton.

Cette armoire cabinet créée en 1900 est ornée de  motifs qui marquent  la transition entre les formes ondulées de l’art nouveau (femme stylisée) et la géométrie de la sécession viennoise.

années 1900, sécession viennoise, Koloman Moser, fauteuil Le grand coup de filet, 1900
années 1900, sécession viennoise, Koloman Moser, fauteuil Le grand coup de filet, 1900

Fauteuil Le grand coup de filet créé en 1900. En érable, acajou et cerisier teinté ; au dos, les poissons imbriqués en gris et jaune. Réalisation : Portois & Fix, Vienne.

années 1900, Sécession viennoise, Koloman Moser, fauteuil, 1903
Koloman Moser, fauteuil, 1903, ©vam.ac.uk

Elément du « Mobilier pour un jeune couple »,  ce fauteuil est en forme de cube. Encastrable dans un secrétaire, il forme avec lui un cube fermé et permet de gagner de la place. En thuya et citronnier et marqueterie décorative. Créé vers   1903 et réalisé par C. Hrazdil, Vienne. Il complétait le bureau ci-dessous conçu pour l’appartement du docteur Hölzl à Vienne. Incrustations de cuivre.

années 1910, sécession viennoise, Koloman Moser, bureau féminin
Koloman Moser, bureau féminin, 1904, ©vam.ac.uk
années 1900, sécession viennoise, Koloman Moser, Bureau Waerndorfer, 1903-04, ©DR
Koloman Moser, Bureau Waerndorfer, 1903-04, ©DR

Autre exemple du fauteuil encastré dans le bureau ci-dessous avec un cabinet d’écriture réalisé en 1903-04 pour la famille Waerndorfer.

Le Cabinet Zebra, du nom du dessin de la marqueterie, a été créé en 1904. En citronnier. Edité par la  Wiener Werkstätte.

années 1900, Sécession viennoise, Koloman Moser, Cabinet Zebra, intérieur, ©nytimes.com
Koloman Moser, Cabinet Zebra, intérieur, ©nytimes.com
années 1900, Sécession viennoise, Koloman Moser, cabinet, 1904
Koloman Moser, cabinet Zebra, 1904
sécession viennoise, Koloman Moser, Fauteuil,
sécession viennoise, Koloman Moser, Fauteuil,©DR

Fauteuil en hêtre courbé, contreplaqué et marqueterie (Bois de rose, laiton). Edité et fabriqué par Jacob & Josef Kohn.

années 1900, sécession viennoise, Koloman Moser, Armoire, 1902-03
Koloman Moser, Armoire, 1902-03,©curatedobject.us

Créée en 1903 pour la chambre à coucher de l’appartement des Eisler von Terramare, armoire en érable, marqueterie de différents bois, nacre et ivoire.

Créée en 1900, La princesse enchantée, cabinet d’angle, est incrustée de larmes de verre provenant de la manufacture de Lötz .

années 1900, sécession viennoise, Koloman Moser, Cabinet d'angle, la princesse en chantée, 1900, ©nvg.vic.gov
Koloman Moser, Cabinet d’angle, la princesse enchantée, 1900, ©nvg.vic.gov

 

Le textile

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *