sièges, béton, fibro-ciment

Le siège en béton

Le siège en béton a le vent en poupe, les améliorations apportées à ce matériau permettent presque tout. Légèreté, courbes organiques, résistance et malléabilité.

Ancêtre du siège en béton, la chaise de Willy Guhl créée en 1954.

Pionnier du design industriel suisse, Willy Guhl fait partie des représentants du néo-fonctionnalisme. On lui doit notamment la première chaise en fibre de verre fabriquée en Europe: la chaise-coque en Scobalit. Ebéniste de formation, il travaillera pour la société Eternit dès 1951. De cette collaboration naîtra la  fameuse chaise de plage ruban. Sa simplicité structurelle et son processus de fabrication, économique et facile, en fit tout de suite une icône du design. Un simple ruban de fibro-ciment replié pour former une boucle et réalisé à partir d’une plaque entière moulée alors qu’elle est encore fraîche. La composante d’amiante (10%) la fit retirer du Moma de NY, Eternit arrêta sa production en 1980. Le muséum Vitra vitrifiera sa surface pour la conserver. Une réédition de cette chaise est actuellement fabriquée par Eternit, la Loop chair, redessinée en 1999 par Guhl et exempte d’amiante. La forme, malheureusement, est moins pure.

sièges béton
Loop chair, 1999 ©editions20.com
siège béton
chaise plage, Willy Guhl,1954,©domaine public

Le fauteuil Sponek

Toujours pour Eternit, le fauteuil Sponek, de la designer éponyme, est composé de deux plaques de fibrociment dont les lignes épousent celles du corps. En matériau 100% recyclable, garanti trois ans, ce fauteuil possède un ottoman qui peut servir de table basse. Le revêtement en feutre se décline en rouge, vert anis et anthracite .

sièges, béton, fibro-ciment
Sponeck, ©design-deco.biz
sièges béton
fauteuil Sponeck, ©deco-design.biz

Une transat en béton

siège, béton
BCREA chaise longue©amabilia.com

La chaise longue BCREA est composée d’une feuille de 220 cm par 65 cm fabriquée en béton haute performance résistant à toutes les conditions extérieures. Disponible avec housse en néoprène. Nous avons été séduit par sa forme minimaliste comparable à une vague.

Du béton cousu main

Florian Schmid est un designer basé à Berlin, ses sièges en ciment textile ont été créés en 2011/2013. Un canevas est plongé dans du ciment, puis posé sur un patron de pvc,  séché et cousu avant le durcissement total. Oxymores du design, ces sièges nous ont plu pour leur tendre dureté.

 

Dans le même esprit trompe l’oeil, le fauteuil de Téjo Rémy et René Veenhuizen, créé en 2012, fait croire à un matériau mou. Connu pour ses oeuvres en matériaux de récupération, le designer néerlandais Téjo Rémy  a coulé du béton dans des moules de tissu pour donner à un mobilier extérieur l’apparence d’un siège confortable et moelleux.

sièges, béton
Soft Moulding chair,©remyveenhuizen.nlBéton

Béton lourd, béton léger

Par le studio Komplot design, pour Nola,  le monolithique fauteuil Concrete thing  allie élégamment courbes et droites, surface lisse et surface travaillée, dont les lignes graphiques évoquent un grillage déformé par l’assise d’une personne. Il a été créé en 2008. Plus élancé, le fauteuil Spurt du studio Spaulbert s’inspire de la forme d’un coureur sur la ligne de départ. Mélange de fibres de carbone et de béton, le fauteuil a été façonné à la main. Pour la réédition en béton du fauteuil LC 2 de Le Corbusier nous renvoyons notre lecteur à notre article sur le brutalisme.

sièges, béton
Spurt fauteuil, ©hebdo.com
sièges, béton
fauteuil béton, Komplot design ©Komplotdesign

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *