Angleterre, Tom Dixon, CU29 chair,

Tom Dixon : le chantre du métal

Récupération, monde industriel, armatures filaires, état brut, patines ou finitions ultra polies, l’univers de Tom Dixon explore les possibilités du métal.

angleterre, tom dixon, portrait
Angleterre, Tom Dixon, portrait, ©DR

Né en 1955 en Tunisie, Tom Dixon arrive en Angleterre en 1963.
En 1980, il est guitariste de rock ;  mais après une blessure au bras suite à un accident de moto, il travaille comme animateur en discothèque la nuit tout en apprenant la soudure le jour avec un ami garagiste. Autodidacte passionné, transférant ses connaissances de soudure des métaux acquises alors qu’il faisait de la moto, il commence sa carrière en concevant des meubles réalisés en métal recyclé et crée Creative Salvage en 1985, aux côtés de  Mark Brazier-Jones and Nick Jones : ce sont ses premiers meubles de récupération. Après avoir été directeur artistique chez Habitat, il lance sa propre firme pour produire ses collections de luminaires et de mobilier. Fort d’un parcours atypique, ce designer ultra-British a forgé un univers souvent décalé et original, parfois très élégant, à tendance industrielle. Ses créations reflètent sa passion pour les matériaux bruts, notamment le métal — cuivre, laiton et acier —  et l’artisanat ;  elles font désormais partie des collections des plus prestigieux musées du monde. Il est récompensé par le titre de ‘’Designer of the Year’’ en 2006 et élu « créateur de l’année » au salon Maison et Objets en 2014.

Le métal

angleterre, Tom Dixon, Chair, 1984
Angleterre, Tom Dixon, Chair, 1984, ©pedrosilmon.com

En 1984, il conçoit la  Chair, modèle brut s’il en est, constituée d’une grille de cheminée, de cables métalliques et de charnières de portes.

angleterre, Tom Dixon,kitchen chair, 1986
Angleterre, Tom Dixon,kitchen chair, 1986
©elogedelart.canalblog.com
Angleterre,Tom Dixon, kitchen chair, 1987
Angleterre,Tom Dixon, kitchen chair, 1987, ©artvalue.com

La Kitchen Chair, créée en 1986 est composée de deux poêles à frire, respectivement  pour l’assise et l’appuie-tête, de quatre louches chinoises pour les pieds ; le dos est en acier poli. Une série de six chaises recouvertes de cuir, variante de ce modèle,  a été vendue par Christies en 2005. Ces modèles datent de 1987.

En 1989, il conçoit la Metal Chair, en feuilles d’acier nickelé poli.

angleterre, Tom Dixon, Metal chair, 1989
Angleterre, Tom Dixon, Metal chair, 1989©elogedelart.cnalblog.com

Angleterre, tom dixon, table
Angleterre, Tom Dixon, table, 1988©DR

En 1988, il crée une table très élégante, légère et sculpturale en acier patiné qui présente une série de plateaux circulaires de tailles différentes disposés sur des  pieds tubulaires de hauteur variable, liés par une entretoise de forme polygonale. Malheureusement une pièce unique.

angleterre, TOM-DIXON, TABLE-RONDE.ACIER-CUIVRE-METAL., 1990
Angleterre, Tom-Dixon, ©leclere-mdv.com, 1990

En 1990, autres pièces uniques, deux tables de salle à manger, — l’une ronde, l’autre ovale — en acier et cuivre voient le jour.

Angleterre, Tom Dixon, table ovale en cuivre et métal, 1990
Angleterre, Tom Dixon, table ovale en cuivre et métal, 1990, ©drouot.com

angleterre, tom Dixon, table basse pylon
Angleterre, Tom Dixon, table basse pylon, ©ecc.co.nz

Comme son nom l’indique, la série de meubles Pylon, composée de tables, guéridons, porte-manteaux et chaises, s’inspire des pylones électriques et des enchevêtrements métalliques qu’ils contiennent.

Projet basé sur une recherche structurelle, Pylon était initialement une tentative de créer la chaise en métal la plus légère du monde. Les meubles complémentaires , notamment les tables, s’accompagnent d’un plateau en verre —  fumé ou transparent — et présente un aspect sculptural aussi bien qu’industriel.

angleterre, tom Dixon, wire dining chair, 2004
Angleterre, Tom Dixon, wire dining chair, 2004, ©architonic.com
Angleterre, tom dixon, link easy chair,2004
Angleterre, Tom Dixon, link easy chair,2004, ©theredlist.com

De conception plus minimaliste, la Wire collection, conçue en 2004, est constituée de la Dining Chair, de la Link Easy Chair, et d’un porte-manteaux, le Wire Coat Rack, ce dernier  composé de modules indépendants qui peuvent s’ajouter les uns aux autres. Inspirés par la forme d’un trombone, ces modèles sont constitués de tubes d’acier inoxydable.

angleterre, tom dixon, wire coat rack
Angleterre, Tom Dixon, wire coat rack,mocoloco.com
angleterre, Tom Dixon, série Flame, 2008
Angleterre, Tom Dixon, série Flame, 2008, ©dezeen.com

En 2008, il conçoit  la série Flame, un ensemble de chaises et bureau en acier. Présentée au Miami Art Fair en 2008, elle tient son nom de son procédé de fabrication, le flame cutting, c’est-à-dire l’oxycoupage ou coupage au chalumeau. Prévue pour agrémenter un château du XIV ème siècle, cette série offre également une chaise longue, un banc et une balancelle.

Angleterre, Tom Dixon, CU29 chair,
Angleterre, Tom Dixon, CU29 chair,©dezeen.com
angleterre, Tom Dixon, chair CU29
Angleterre, Tom Dixon, chair CU29, ©dezeen.com

Tom Dixon crée en série limitée (8 exemplaires) la chaise CU28 en polypropylène expansé recouvert d’une couche de cuivre.

 

 

 

 

angleterre,tom dixon, série Gem,
Angleterre,Tom Dixon, série Gem,©cateshill.com
angleterre, Tom Dixon, gem table,
Angleterre, Tom Dixon, gem table,©archiexpo.es

La série Gem, présentée au salon de Milan en 2013, s’inspire des facettes des pierres taillées.  Elle est constituée de tables, de lampes et de miroirs en aluminium nickelé. Une famille d’accessoires pour la table — chandelier, coupe et vases — est disponible avec une finition en laiton.

angleterre, Tom Dixon, gem, accesoires
Angleterre, Tom Dixon, gem, accesoires, ©gulled.se

La série de lampadaires et de photophores Etch, en aluminium, cuivre et laiton sont découpés au laser.

Angleterre, Tom Dixon, Spun série
Angleterre, Tom Dixon, Spun série, ©nordicnew.nl

La table Spun est constituée de feuilles de laiton pressées et tournées à la main — d’où son nom : tournée — afin d’offrir une surface aux courbes  parfaites. Une laque est appliquée sur le laiton pour maintenir sa surface brillante. On y décèle l’influence de l’art déco, aussi bien que les courbes des années pop avec une touche glamour due au brillant de la surface. Ce modèle se décline en guéridon, en table de bar et en sellette pour seau à champagne.

angleterre, Tom Dixon, lampe bell
Angleterre, Tom Dixon, lampe bell,
©williedugganlighting.com

Constituée de deux dômes en acier chromé superposés reliés par une tige tubulaire, la lampe de table Bell offre une surface hyper réfléchissante à l’instar de la Spun série. Cette lampe existe également sous forme de lampadaire.

angleterre, Tom Dixon, Beat lamps,
Angleterre, Tom Dixon, Beat lamps,©tomdixon.net

Sans doute la plus connue des créations de Tom Dixon, la série Beat lamp décline plusieurs contours et finitions, son intérêt résidant dans la juxtapostion de formes complémentaires.

 

Angleterre, Tom Dixon, flash Table
Angleterre, Tom Dixon, flash Table, ©houzz.com

Les Flash tables, série de tables basse ou d’appoint, composées d’un piètement en laiton et d’un plateau en bronze, joue sur l’alliance de deux métaux dorés pour une même surface réfléchissante. La forme, sobre, offre un piètement circulaire identique pour un plateau rond, carré ou rectangulaire. La tige, tubulaire, est de hauteur différente.

angleterre, tom Dixon, Void light
angleterre, tom Dixon, Void light, ©tomdixon.net

La lamp Void, inspirée par la médaille olympique, offre une finition en laiton ou en cuivre et est polie à la façon d’un miroir. Les courbes arrondies de la double paroi diffusent une lumière douce. Elle est conçue pour aller au-dessus d’une table.

La série Fin est intéressante en ce qu’elle montre ce qui est habituellement caché : la structure de la lampe. En effet, les détails intérieurs, en l’occurrence les dissipateurs de chaleur, normalement dissimulés, constituent le casque rond  qui révèle et cache la lumière dans une même forme. La lampe de forme sphérique ou oblongue offre une finition  en acier poli, bronze ou bleu marine.

angleterre, tom-dixon-fin-light-
Angleterre, Tom Dixon,fin light ©inhabitat.com

Patines, structures et formes du métal sont l’objet d’une recherche constante chez le designer d’outre-Manche qui apparaît sans contexte comme un expérimentateur du métal,  qu’il s’agisse de ses premiers travaux lorsqu’ il en utilise les formes préconçues et usées ou de ses recherches plus récentes sur les différents types de métaux dans leur état brut ou au contraire polis à l’extrême. Les nombreux accessoires qu’il a conçus, également en métal, ainsi que ses autres créations dans des matériaux différents feront l’objet d’autres articles. Nous renvoyons par ailleurs le lecteur à l’article concernant le cuivre où certaines de ses créations sont également présentées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *